LES ATELIERS FROMAGERS

Les 10 raisons de faire son fromage maison

Et pourquoi vous ne pourrez plus vous en passer :)

Lire la suite

Les 10 raisons de faire son fromage maison

1. Amusant & gratifiant à réaliser

 Que ce soit le fameux filage de la mozzarella, le moulage de la ricotta, le salage de la salata, la découpe du cheddar en grains, le piquage du bleu, l’affinage du camembert, le frottage de la tomme, vous aurez beaucoup de fun à reproduire les gestes des artisans fromagers et la fierté de réaliser tout cela de vos propres mains. Quel bonheur de déguster et de partager son fromage maison avec un bon pain de campagne et un bon vin ou une bonne bière de l'une des nombreuses microbrasseries du Québec (avec modération bien entendu) !


2. Adapter les recettes, savoir ce que l’on mange

 Il est très facile d'adapter les recettes de fabrication en fonction de vos goûts et de vos attentes. Une feta plus ou moins salée, un camembert plus ou moins ferme, une ricotta épicée ou plus douce, utiliser un lait plus ou moins gras, un lait de chèvre ou un lait de vache... Comme en cuisine, tout est permis dans la fabrication de fromage maison, vous aurez les bases, à vous de créer le fromage de vos envies. Vous connaîtrez par ailleurs tous les ingrédients qui composent ce que vous consommez pour l’avoir fait de vos mains, ça devient important de nos jours.


3. Original à offrir en cadeau

Imaginez l’effet de surprise lorsque vous offrirez un de vos fromages ou lorsque vous emmènerez votre création lors d'une soirée entre amis. Un plateau fromages avec votre camembert maison, votre ricotta aux herbes, votre burrata, votre bleu maison… Une valeur sûre, savoureuse et originale pour faire plaisir aux personnes qui vous sont chères (et qui aiment le fromage).


4. Pratique et économique

 Vous êtes mal pris et vous manquez de ricotta pour la recette de cannellonis ricotta-épinards de Ricardo ou de mozzarella pour votre pizza... Vous avez certainement du lait dans votre réfrigérateur. En 2 temps, 3 mouvements, vous confectionnerez votre fromage maison que vous pourrez utiliser dans la recette.

Vous serez surpris en découvrant le coût de fabrication d’un fromage fait maison. Faire soi-même son fromage, c’est aussi sauver du temps et de l’argent si vous et votre famille en consommez régulièrement.

Exemple d’un fromage de type camembert

À l’épicerie, un fromage de ce type coûte en moyenne 3.50$/100g, soit 35$ au kg.

Avec 4L de lait régulier pasteurisé 3.25% à 6.58$ (selon les tarifs de la rmaaq), vous fabriquerez environ 6 petits fromages de 100g ou 3 de 200g (cela dépend des moules utilisés). Il faut aussi prendre en compte le coût des ingrédients utilisés (ferments, présure), mais une fois que vous en aurez, vous en achèterez que très rarement. Les ferments (cultures) sont vendus par petits sachets pour 100L de lait minimum (et se conservent environ 12 à 18 mois au congélateur) et la présure (coagulant) pour 400L de lait (et se conserve environ 12 mois au réfrigérateur). Cela représente pour un fromage de ce type à environ 1$ par batch de 4L, soit un coût de 7.58$ pour 600g de fromage, soit 12.63$/kg. 

Alors bien entendu, il faut tout de même attendre 10 à 20 jours pour pouvoir déguster son camembert après sa fabrication (temps de l'affinage), il ne faut pas être pressé, ou en tout cas, prévoir un stock à l'avance.


5. Peu de matériel nécessaire

 Il n’est pas nécessaire de disposer d’une batterie de cuisine phénoménale, ni de matériel spécifique de fromagerie pour fabriquer votre fromage chez vous. Le kit de la simple ménagère vous suffit, c’est aussi le but principal de nos ateliers et nos recettes sont rédigées en ce sens. Si vous n’aviez qu’un seul investissement à faire, ce serait un thermomètre numérique fiable (de 15 à 30$) afin de respecter avec précision les températures de chauffage du lait, différentes et propres à chaque fabrication de fromage. Le matériel est ensuite assez classique dans ce que l’on retrouve dans une cuisine : passoire ou chinois, couteaux, cuillères, chaudrons, verres et cuillères à mesurer… Si vous souhaitez réaliser des fromages affinés (camembert, bleu, munster, tomme, chèvre affiné, etc...), il vous faudra aussi un réfrigérateur ou un cellier d’appoint qui permet d’obtenir une température de 12 à 14°C et une humidité relative de 85 à 90% (voir un exemple de mini cave maison d'affinage).


6. Facile et rapide à faire

 Au plus vous ferez vos fromages, meilleures seront vos compétences et vos gestes, vous mettrez ainsi encore moins de temps pour les réaliser. Vous serez surpris du temps et de la facilité de fabrication d’un camembert ou d’un bleu maison par exemple (mais il faut la bonne recette ;)). Si vous n’avez jamais fait de fromage maison, nous vous conseillons de commencer par des recettes simples comme mozzarella, ricotta, chèvre, feta avant de passer à une étape un peu plus avancée avec les fromages qui nécessitent un affinage ou plus de manipulations comme le camembert, le cheddar ou le munster par exemple.


7. Un savoir-faire rare

La fabrication de fromage maison n’est pas encore très répandue, vous allez pouvoir impressionner votre entourage et leur faire découvrir vos nouveaux talents qu'ils vous envieront. Le seul "inconvénient", c’est que vous allez devoir leur faire et refaire du fromage, ils ne pourront plus s’en passer !


8. Les enfants adorent

 Grâce à la simplicité de certaines recettes, vous pourrez partager ce moment avec vos enfants, une raison de plus pour passer du temps en famille ! Les enfants adoreront vous aider et déguster leur réalisation comme la mozzarella, le yogourt ou le cream cheese. Étirez la mozzarella avec eux, faites des ficelles de fromage, moulez des yogourts, ils seront très fiers de déguster leurs créations et de comprendre la transformation du lait en fromage.


9. Appréhender le travail des artisans fromagers

 Les prémices du savoir-faire fromager que vous aurez acquis le temps d’un atelier avec nous, vous permettront de toucher du doigt et de comprendre le quotidien d’un artisan fromager. Les produits de votre artisan fromager favori auront une toute autre connotation lorsque vous penserez au travail que nécessite la production de fromages. Nous rendons d’ailleurs hommage à tous les producteurs et artisans fromagers du Québec qui effectuent un difficile et magnifique travail.


10. Et surtout... c'est Dé-li-cieux !

 Quel plaisir de goûter la saveur et la fraîcheur d’un produit réalisé avec les ingrédients que vous aurez choisis, sans additifs ni conservateurs. Osez les associations et les assaisonnements, il s’agit là de vos réalisations, tout est possible. Du chèvre frais aux herbes du marché, de la ricotta aux 3 poivres, du fromage en grains au cumin ou au paprika, une burrata avec de la bonne huile d’olive vierge parfumée au basilic, un morceau de votre bleu avec un confit d’oignon sur une tranche de pain de campagne… bref… on arrête, on pourrait vous en parler des heures :)

Termes liés:  #Fromage 101, #Ateliers Fromagers, #10Raisons


Créés en 2016 par Sylvain Puccini et Philippe Kotula, Les Ateliers Fromagers sont des cours accessibles à tout un chacun pour apprendre à faire du fromage maison. Ludiques, didactiques et menés par un fromager professionnel et un expert en fabrication maison, chaque participant peut ainsi reproduire ensuite facilement les recettes de fromage apprises lors de la formation dans le confort de sa cuisine, avec du matériel standard. Sans être exhaustif, les participants apprennent à faire : fromage en grains, camembert, brie, bleu, munster, ricotta, mozzarella, burrata, salata, chèvre frais & affiné, feta, faisselle & yogourt... et bien d'autres !

Pinterest